L’obsession

11 Oct 2020 | Ecriture, Vie d'auteur | 0 commentaires

L’obsession

J’aimais écrire. Faire de jolies cartes postales, structurer correctement mes courriers et mes e-mails. Mais ça s’arrêtait là. Je n’écrivais pas de nouvelles. Je n’écrivais pas d’histoires. A peine quelques pensées dans un calepin parfois. Je n’avais pas le temps pour ça.
Quand j’ai fini par avoir du temps, je me suis lancée dans l’écriture à proprement parler. Et ça a été aussi intense que surprenant ! Moi qui regrettais de n’avoir aucune passion, je me suis sentie happée par l’écriture.
Et j’ai compris ces gens passionnés. Ceux qui y passent des heures. Ceux qui s’animent en parlant. Ceux qui ne pensent qu’à ça.
L’écriture est devenue une drogue. Quand j’écris, plus rien n’existe autour de moi. Quand je n’écris pas, j’attends ces moments d’écriture avec impatience.
Je ne dors presque plus, me couchant très tard, me relevant en pleine nuit pour noter une idée subite. Mais paradoxalement, je n’ai jamais aussi bien dormi de ma vie.

Est ce que ça durera ? Probablement pas. Je perdrai amis, famille et la vie (on peut mourir de fatigue paraît-il) si je continue comme ça. Alors je me résonne. Je prends sur moi. Mais je garde en tête que j’ai une chance inouïe : celle d’avoir trouvé, enfin, une passion qui m’anime.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Marie Nomis - Actualités

Marie Nomis, 34 ans – Lille

Bienvenue sur l’espace actualités ! Ici, je vous parle de mon premier roman, des étapes de la création jusqu’à son envol en tant que livre. Mais aussi de mon processus d’écriture, de mes doutes, de mes difficultés.

Pour me suivre ailleurs

Catégories

Catégories

Catégories

Archives