La page 99

22 Déc 2020 | Histoire d'un livre | 0 commentaires

J’ai découvert un jour sur le feed de @sophieastrabie, la théorie de la page 100. Elle lui a été soufflée par Sylvette, lors d’un salon : « pour capter le ton d’un livre, savoir s’il va nous plaire, il faut lire la page 100 ».
J’ai trouvé ça étrange. Et puis je me suis souvenue que moi même je ne lisais pas la quatrième de couverture mais uniquement la première page d’un roman, et que j’étais mal placée pour juger.

Plus tard, à croire que cette théorie était connu par tout le monde mais que tout le monde la mettait à sa sauce, j’ai découvert la théorie de la page 99. Même principe mais une page en moins.

Alors j’ai fini par aller voir moi aussi, ce que cachaient ses deux pages dans mon propre roman.

Et j’ai choisi de vous montrer la page 99. Quitte à choisir entre les deux théories, autant choisir celle qui nous arrange le plus.
A vous désormais de juger ☺️

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Marie Nomis - Actualités

Marie Nomis, 34 ans – Lille

Bienvenue sur l’espace actualités ! Ici, je vous parle de mon premier roman, des étapes de la création jusqu’à son envol en tant que livre. Mais aussi de mon processus d’écriture, de mes doutes, de mes difficultés.

Pour me suivre ailleurs

Catégories

Catégories

Catégories

Archives