Coups de coeur littéraires

12 Déc 2020 | Mood | 0 commentaires

Voici une liste non exhaustive de quelques-uns de mes coups de cœur (d’hier et d’aujourd’hui).

⭐️ Un jour de David Nicholls – L’histoire d’une rencontre, celle d’un homme et d’une femme, qu’on retrouve le 15 juillet de l’année suivante, et ce, pendant 20 ans. Pour moi, ce livre a tout pour lui : une plume fluide, des mots justes et drôles, des thèmes fabuleusement bien traités comme l’amitié, les regrets, les désillusions. C’est un pavé (622 pages) et pourtant, on ne s’ennuie pas. Mieux, on est ravi que ça dure si longtemps. Je crois pouvoir dire que ce livre est et reste mon préféré malgré les années.

⭐ Inconditionnelle d’Anna Gavalda, j’ai aimé tous ses livres. Mais ce n’est pas assez précis, j’en conviens. Alors je vous conseille le recueil de nouvelles Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part. Et le roman Je l’aimais. Des histoires humaines, intimes, graves et drôles. Et une plume simple mais incroyablement juste.

⭐ Un garçon c’est presque rien de Lisa Balavoine – On commence le roman par un ado dans le coma, et on poursuit sur ce qu’il lui est arrivé. Un roman sur l’adolescence, la recherche d’identité, le harcèlement. Écrit en vers libre, ce roman est une pépite.

⭐️ Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin – Une femme garde-cimetière dont on découvre le passé. C’est un pavé (664 pages), il y a parfois de petites longueurs, et pourtant, j’ai pris une claque. Bouleversant.

⭐ La mécanique du cœur de Mathias Malzieu – L’histoire d’un jeune homme dont le cœur a été remplacé par une horloge, pour qui il est interdit de vivre des émotions fortes. Une histoire magique, poétique, sublime.

⭐️ Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand – L’histoire d’une femme endeuillée par la mort de son mari et de sa fille, et son parcours pour reprendre gout à la vie. Une écriture assez simple et pourtant efficace. On pleure, on rit, on aime. Et il y a même une suite (que je compte bien lire prochainement).

Un coup de cœur est très subjectif. On est souvent touché par un livre parce qu’il fait écho à notre vie ou à ce qui résonne en nous.
Alors dites-moi : quels sont les vôtres ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Marie Nomis - Actualités

Marie Nomis, 34 ans – Lille

Bienvenue sur l’espace actualités ! Ici, je vous parle de mon premier roman, des étapes de la création jusqu’à son envol en tant que livre. Mais aussi de mon processus d’écriture, de mes doutes, de mes difficultés.

Pour me suivre ailleurs

Catégories

Catégories

Catégories

Archives