Découvrez

Reprendre son souffle,

mon premier roman

J’ai l’immense plaisir de vous présenter mon premier roman. Le destin m’a donné du temps alors que tout au long de ma vie, j’en ai souvent manqué. Passé les premiers jours d’ennui, où je me suis perfectionnée dans les loisirs créatifs et la pâtisserie (je fais un délicieux gâteau aux pommes), je me suis mise à écrire. Comme ça, pour essayer. Parce que j’en avais toujours eu envie, mais que finalement, je n’en avais jamais eu le temps. Après quatre mois de travail, quatre mois à oublier de dormir, quatre mois à me prendre au jeu, mon premier roman, Reprendre son souffle, est prêt.
Son destin est maintenant entre vos mains et j’espère sincèrement qu’il vous plaira !
Marie Nomis - Reprendre son souffle

L’avis des lecteurs

Wahou. Vraiment wahou. J’ai été scotchée. J’ai été incapable de quitter l’écran des yeux. C'était une lecture agréable et fluide. Un mélange entre Lévy et Musso, avec une délicatesse qui est propre à l'auteure. Je n'aurais pu m'endormir sans découvrir cette prose légère et prenante, sans connaître l'issue qui se dessinait naturellement pour s'imposer dans le coeur d'une vieille romantique, comme une évidence. Un chemin certes tout tracé, mais non pas semé d'obstacles et de méandres. Non, la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais lire cette histoire émeut, touche et bouleverse.
L'auteure a ce don de pouvoir mettre des mots justes sur des émotions enterrées.

Sarah

J’ai adoré ! C’est touchant mais pas gnangnan. Les personnages sont assez détaillés pour bien se les imaginer. C’est intelligent et bien pensé dans la tournure des phrases, les comparaisons, le choix des mots. C’est ancré dans une réalité de femme moderne mais pas extrémiste féministe non plus. J’ai été attristée, touchée, bref, je suis passée par TOUT et c’est à ça qu’on reconnait un bon livre, on frissonne avec lui.

Emilie, 35 ans

Une lecture pleine d’émotions, passionnante et sous tension qui m’a tenu en haleine. Un roman prenant et intriguant qu’on dévore d’une traite. Un récit et des personnages attachants et bluffants de réalisme. On passe de la joie aux larmes et de la colère à la compassion. Une histoire d’amour avec un grand A !

Julien, 34 ans

Quelle lecture ! Le style est fluide, les mots sont très bien choisis, les dialogues sont extrêmement bien écrits, percutants, efficaces et les descriptions sont parfaites. On ne s’ennuie pas et on dévore l’histoire comme une bonne pâtisserie. J’ai tout aimé du début à la la fin, mais je trouve que tu t’es particulièrement surpassée sur les derniers chapitres : les mots sont choisis avec soin, les figures littéraires sont très poétiques, c’est vraiment magnifique. Une fin de roman qui donne envie de tout plaquer pour aimer la vie ! Bravo, tu m’as émue aux larmes et ton livre est vibrant de vérité.

Aline, 32 ans

previous arrow
next arrow
Slider
Portrait Marie Nomis

Qui suis-je ?

Je m’appelle Marie Nomis. 
Actuellement, je suis à la direction d’une PME dans le secteur de l’événementiel. Mais avant ça, j’ai eu un tas de métiers différents. J’ai commencé dans le journalisme (c’est là que j’ai appris à manier les mots). Je suis ensuite passée rédactrice web (j’ai ajouté la corde marketing à mon arc). Puis j’ai été webmaster (j’ai appris un autre langage à base d’HTML et de CSS). Puis responsable emailing, chef de projet, manager, gérante… pour finalement en arriver là où je suis maintenant où je tiens les rôles de RH, chargé de communication, marketing, comptabilité et logistique. 
Je n’avais pas prévu de devenir écrivain. Mais j’ai beau être très terre à terre, je crois au destin. Et je suis intimement convaincue que cette étape était prévue sur mon chemin. Que tout ce que j’ai fait jusque là servirait un jour ce nouveau projet.

Dernières actualités

Une envie d’ailleurs

Une envie d’ailleurs

De s’échapper, de s’évader, de trouver un nouveau souffle. C’est la 2e fois que je trouve ce que je cherchais en m’installant dans un café. Ce n’est pas parfait. La première fois, c’était le manque de lumière. Cette deuxième fois, c’est le bruit. Il y a tous ces gens...

lire plus
Skateboard

Skateboard

@sophieastrabie expliquait dans l’un de ses posts son indescriptible sentiment de liberté en montant sur son skateboard. Moi, ce sentiment, je l’obtiens quand je fais croire à tous (et à moi-même) que je sais tout faire.Y compris du skateboard… Alors que je n’en...

lire plus
Mamie Luger de Benoit Philippon

Mamie Luger de Benoit Philippon

Il y a quelques années, j’étais sur mon canapé, un verre à la main, et face à moi se tenait une amie. Nous n’étions pas seules, mais notre discussion était si enflammée qu’on s’est complètement coupées du monde. Il était question du droit (pour elle) de la pertinence...

lire plus